En détail

Lieux

Strasbourg

Opéra

Mulhouse

La Filature
Dates
12 févr.02 mars 2021
Tarifs
6 - 90 €
Durée
2h50
Informations

Spectacle présenté avec un entracte.

Ce spectacle devait être donné du 12 février au 2 mars 2021.
Il a été capté les 10 et 12 février à Strasbourg et sera diffusé le 17 avril 2021 à 20h45 sur les chaines de télévision suivantes : Alsace 20, viàVosges et viàMoselle.
Il fera ensuite l'objet d'une diffusion sur France 3 Grand Est (date de programmation à venir)

Distribution

Direction musicale Jacques Lacombe Mise en scène, scénographie et costumes Jean-Philippe Clarac, Olivier Deloeuil Lumières et collaboration à la scénographie Christophe Pitoiset Collaboration artistique Lodie Kardouss Vidéo Pascal Boudet Création graphique Julien Roques Dramaturgie Luc Bourrousse Assistant vidéo Maxime Bihoreau Monteur vidéo Timothée Buisson Chef de chœur Alessandro Zuppardo

Les Artistes

Gustav von Aschenbach Toby Spence Le Voyageur, le Vieux Dandy, le Vieux Gondolier, le Directeur de l’hôtel, le Barbier de l’hôtel, le Chef des baladins, la Voix de Dionysos Scott Hendricks La Voix d’Apollon Jake Arditti Le Portier Peter Kirk L’Agent de voyage anglais Laurent Deleuil La fille française, la femme anglaise, la vendeuse de fraises, la vendeuse de dentelle, la baladine Julie Goussot Le père polonais, le père russe, le serveur, un gondolier, le prêtre Dragos Ionel Un Américain, le souffleur de verre, un gondolier, le baladin Damian Arnold La mère française, la mère russe, la mendiante Elsa Roux Chamoux La mère allemande, la mère danoise, la vendeuse de journaux Eugénie Joneau Le père allemand, le guide Damien Gastl Un américain, un gondolier Sébastien Park La nourrice russe Violeta Poleksic Chœur de l'Opéra national du Rhin, Orchestre symphonique de Mulhouse

Présentation

Après les coups d’éclats de sa jeunesse – Peter Grimes et Billy Budd – le compositeur britannique Benjamin Britten décide, pour ce qui allait être son ultime ouvrage, de mettre en musique une fameuse nouvelle de Thomas Mann : La Mort à Venise. Avec l’aide de sa librettiste Myfanwy Piper, qui réussit à adapter pour la scène cette fiction qui est aussi une réflexion sur l’art, Britten invente un monde de poésie et de mystère, où le spectateur semble flotter dans l’âme même de Gustav von Aschenbach, écrivain vieillissant en visite à Venise, qui se demande s’il ne s’est pas fourvoyé dans sa recherche de la beauté. Face à l’Aschenbach de Toby Spence, chanteur familier de la musique de Britten, Scott Hendricks incarne les sept personnages auxquels se confronte l’écrivain au fil de ses errances. Magiciens de l’espace scénique, Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil se joignent à Jacques Lacombe pour donner vie à ce chef-d’œuvre testamentaire de l’un des génies de l’opéra du xxe siècle.

En anglais
Surtitré en français, allemand

Spectacles associés