**Alain Perroux, nouveau directeur général de l'Opéra national du Rhin

Né en Suisse en 1971, Alain Perroux effectue des études de lettres à l'Université de Genève (en musicologie et littérature allemande), de direction chorale (avec Michel Corboz) et de chant au Conservatoire supérieur de Genève. Après huit ans de journalisme musical (au Journal de Genève puis pour Le Temps), il est dramaturge au Grand Théâtre de Genève de 2001 à 2009. Il est ensuite Directeur de l'administration artistique et dramaturge au Festival d'Aix-en-Provence. En 1998, il élabore une version pour comédiens et chanteurs de Peer Gynt d'Ibsen et Grieg pour l'Orchestre de la Suisse Romande, dont l'enregistrement par Aeon/Harmonia Mundi a été couronné de plusieurs distinctions (Diapason d'or de l'année, Choc du monde de la musique) et pour lequel il assure aussi la mise en scène des dialogues (en trois langues et avec des comédiens tels que Lambert Wilson, Susanne Lothar ou Sir Derek Jacobi). Depuis, cette version de concert a été reprise à Prague, Essen, Cologne, Dortmund, Londres, Vienne, Graz, Limoge et Montpellier. Il publie des livres d'introduction à l'opéra (L'Opéra, mode d'emploi, 2000 et 2015) et au musical américain (La Comédie musicale, mode d'emploi, 2009), ainsi que les monographies Frank Martin et Franz Schreker, et il dirige plusieurs ouvrage collectifs. De 2003 à 2011, il est à la tête de l'Opéra de Poche de Genève, structure lyrique indépendante avec laquelle il présente, dans plusieurs villes de Suisse romande (production et mise en scène) : Impressions de Pelléas de Debussy en 2004 et 2011, La Calisto de Cavalli en 2006 et Sweeney Todd de Sondheim en 2008 et 2009. Pour la création de Contes de la lune vague après la pluie, il écrit son premier livret d'opéra. En 2015, il réalise aussi l'adaptation française du Monstre du labyrinthe, opéra de Jonathan Dove créé par Simon Rattle au Festival d'Aix, puis l'adaptation des dialogues d'Orphée aux enfers et de La Belle Hélène d'Offenbach pour l'Opéra national de Lorraine. En janvier 2020, il est nommé Directeur général de l'Opéra national du Rhin (Strasbourg, Colmar et Mulhouse).

Mise à jour janvier 2020