En détail

Lieux

Bar-le-Duc

ACB Scène Nationale

Mutzig

Le Dôme

Sainte-Marie-aux-Mines

Théâtre Municipal

Colmar

Comédie de Colmar

Mulhouse

Centre Socio Culturel PAX

Strasbourg

Théâtre de Hautepierre
Dates
15 déc. 202120 mai 2022
Tarifs
8-25€
Durée
0h50
Limite d’âge
À partir de 7 ans
Informations

Spectacle présenté sans entracte.

Avec le soutien de Fidelio et France 3 Grand Est

Fondation Société Générale C’est vous l’avenir soutient le projet Opéra Nomade de l'Opéra national du Rhin

Distribution

Transcription, préparation musicale et piano Didier Puntos Mise en scène Émilie Capliez Chefs de chant et piano Levi Gerke, Rosa Ji-Hyun Kim Décors Alban Ho Van Costumes Alban Ho Van, Marjolaine Mansot Lumières Bruno Marsol Musiciens de la HEAR : Flûtes Migle Astrauskaite, Noa Berkovitch Musicien de la HEAR : Violoncelle Octave Diaz

Les Artistes

L’Enfant Brenda Poupard La Princesse, la Chauve-souris Lauranne Oliva Le Feu, la Pastourelle, le Rossignol, la Chouette Floriane Derthe La Mère, la Tasse chinoise, la Libellule Liying Yang La Bergère, la Chatte, l’Écureuil, Le Pâtre Elsa Roux Chamoux La Théière, le Petit Vieillard (Arithmétique), la Rainette, le Pâtre Damian Arnold L’Horloge comtoise, le Chat Damien Gastl Le Fauteuil, l’Arbre Oleg Volkov

Présentation

« Je n’aime personne ! Je suis très méchant ! » Pour ne pas avoir fait ses devoirs, un enfant est privé de goûter et puni jusqu’au soir. De rage, il renverse la théière, étouffe les braises dans la cheminée, déchire ses cahiers, lacère les tentures, détraque une horloge et martyrise un écureuil. Ivre de sa toute puissance sur ce monde dévasté, il cherche le repos dans un fauteuil, mais celui-ci se dérobe pour aller danser. Sous les yeux ébahis de l’enfant, ses victimes inanimées prennent vie : la théière discute boxe avec la tasse chinoise, le feu gronde et menace tandis que la princesse s’éveille de son conte. Les animaux du jardin – chats, rainettes, libellules, chauves-souris et écureuils – le tourmentent à leur tour, bien décidés à lui donner une bonne leçon et lui enseigner la compassion.
À chacun des sortilèges sortis de l’imagination de Colette, Maurice Ravel a donné une couleur musicale et un style singulier. Jazz, valse, danse espagnole, sarabande néo-classique et envolées lyriques se succèdent dans un opéra-kaléidoscope qui se fait nomade grâce à un spectacle de chambre itinérant, présenté dans le Grand Est par les chanteurs de l’Opéra Studio et quatre instrumentistes.

Spectacles associés