1 .

L’association Tôt ou t’Art

Cette association veille à permettre aux personnes en insertion de participer à la vie de la Cité et d’exercer effectivement leur citoyenneté, de restaurer leur dignité, de faire l’apprentissage de repères au quotidien, de recréer le lien avec un environnement social, familial et culturel, et de retrouver une dynamique de vie. L’Opéra national du Rhin s’engage à favoriser l’accès à la culture musicale des personnes en parcours d’insertion sociale et professionnelle dépendant des structures d’insertion adhérentes à l’Association Tôt ou t’Art. Chaque saison, nous mettons à la disposition de l’Association plus de 350 places de spectacle (opéra, ballet et récitals) au tarif préférentiel de 3€, qu’elle propose à ses adhérents au même tarif.

2 .

L’Association Ithaque

Cette structure accueille des personnes en proie à des addictions diverses et dispose d’une équipe d’éducateurs, de médecins et de psychologues qui travaillent à leur progression vers l’indépendance, notamment en relation avec les partenaires sociaux. C’est dans une démarche de réintégration sociale, de partage et de moments de culture que nous nous inscrivons, en développant des rencontres au sein de la structure : visites de l’Opéra, venues à des répétitions et invitations aux générales.

3 .

L’association France Horizon

L’association France Horizon héberge et accompagne vers l’insertion les personnes en situation d’exclusion sociale. Les répétitions et les spectacles sont ouverts aux membres et aux bénévoles de cette association. Des visites sont également organisées avec l’appui d’un professeur de français pour allier découverte de l’Opéra de Strasbourg et progrès linguistique en français. Aussi, désireux d’être acteurs d’une collaboration forte, deux membres de cette association ont été intégrés, lors de la saison 2015-2016, aux équipes des ateliers de costumes : un stagiaire syrien engagé par ailleurs comme tailleur le temps d’une mission et une stagiaire géorgienne ayant réalisé une formation de qualification professionnelle. nal du Rhin souhaite permettre aux personnes qui ont sollicité Casas d’accéder à l’offre culturelle de notre Maison lyrique en contribuant notamment à maintenir le lien avec la culture pour ceux qui étaient, dans leur pays d’origine, des consommateurs d’opéra. Étant très populaires auprès de ce public, des sorties à l’Opéra sont régulièrement organisées depuis trois saisons consécutives.

4 .

L’association Le Refuge

De jeunes adultes rejetées par leurs familles du fait de leur homosexualité sont hébergés dans un appartement de l’association. L’Opéra national du Rhin les invite, ainsi que les bénévoles qui les accompagnent, à découvrir opéra et ballet au travers de répétitions. Ils ont également l’occasion de visiter les coulisses de l’Opéra et de rencontrer des professionnels de la Maison avec lesquels ils échangent sur leurs différents parcours professionnels.

5 .

Le Secours populaire

Le Secours populaire français intervient dans l’accès aux droits pour tous. C’est dans cette volonté commune de proposer une offre culturelle au plus grand nombre que le Secours populaire et l’Opéra national du Rhin se rejoignent. C’est en 2015 qu’une collaboration est née et se perpétue autour de répétitions et d’accès aux coulisses de la maison.

6 .

L’association L’étage et l’association Femmes actives

Deux nouveaux partenariats ont été amorcés cette année: des membres de l’association L’étage et de l’association Femmes actives ont bénéficié d’une visite de l’Opéra de Strasbourg, d’accès à des répétitions de spectacle et ont pour chacune d’elle, pu assister à un spectacle d’opéra et de ballet.

7 .

Le foyer Pean à Mulhouse

Ce foyer offre à des adolescentes de 13 à 18 ans, relevant de la protection judiciaire de la jeunesse, un accueil et un suivi notamment psychologique dans leur quotidien. La pratique de la danse lors d’ateliers, le partage de moments privilégiés avec les danseurs (repas commun au foyer) et l’expérience du spectacle de danse doivent contribuer à trouver une ouverture à des pratiques artistiques et à se familiariser plus particulièrement avec la danse, art propice à la libre expression des corps et de soi-même.

8 .

La Cité de l’enfance à Colmar

Centre d'accueil et de protection des enfants ou mineurs en danger, cette structure médico-sociale spécialisée s’occupe de jeunes en rupture ou en difficulté avec leurs parents, relevant de la protection judiciaire de la jeunesse. Pour contribuer à l’ouverture culturelle de ces enfants, l’Opéra national du Rhin propose un atelier de pratique chorégraphique avec les danseurs du ballet, une visite des ateliers de perruques, de costumes et d’accessoires et de l’Opéra, une répétition d’un opéra mais aussi la venue à un spectacle de la saison.

9 .

Le collectif pour l’accueil des solliciteurs d’asile de Strasbourg

Cette association accueille et oriente les demandeurs d’asile dans leurs différentes démarches administratives et quotidiennes. L’Opéra national du Rhin souhaite permettre aux personnes qui ont sollicité Casas d’accéder à l’offre culturelle de notre Maison lyrique en contribuant notamment à maintenir le lien avec la culture pour ceux qui étaient, dans leur pays d’origine, des consommateurs d’opéra. Étant très populaires auprès de ce public, des sorties à l’Opéra sont régulièrement organisées depuis trois saisons consécutives.

10 .

L’Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés à Colmar

L’Opéra national du Rhin favorise l’accès à la culture musicale de personnes en parcours d’insertion et de leur famille dépendant de structures d’insertion adhérentes à l’association ASTI. Chaque année, 15 places sont mises à disposition par spectacle, à tarif préférentiel et des rencontres avec les artistes ou le personnel de l’Opéra sont organisées.