En détail

Lieu

Strasbourg

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg
Date
21 juin 2021
18:00
Informations

Entrée libre Sur réservation : www.bnu.fr/billetterie

Présentation

«Pourquoi ne pas penser les lieux par rapport à leur potentiel de vide plutôt que de plein ? Comment lutter contre la peur du vide en architecture ? Comment imaginer des formes qui génèrent des lieux de silence et de recueillement ?» Telles sont quelques unes des interrogations à la fois poétique et philosophique que se pose Hala Wardé. Conçu comme une forme de partition musicale qui fait résonner plusieurs disciplines, elle a souhaité associer plusieurs artistes à sa démarche, Etel Adnan et un de ses «poèmes-en-peinture», Paul Virilio et ses «Antiformes», des photographies de Fouad Elkhoury, une intervention cinématographique d’Alain Fleischer et une création sonore de Soundwalk Collective.

Fondatrice de l’agence AH Architecture qui a réalisé l’exceptionnel bâtiment du Louvre Abu Dhabi avec Jean Nouvel, Hala Wardé ne peut penser sa pratique architecturale sans une pensée de la ville, de l’avenir du «vivre-ensemble», en Europe comme dans l e monde arabe. Au cours de cette conférence, Hala Wardé nous présente son projet pour Venise et apporte ses réponses à la question sous laquelle toute la Biennale d’architecture de cette année est placée : «How will we live together ?»