En détail

Lieu

Événement numérique

Vidéo en ligne
Date
1027 juin 2021
Tarifs
Gratuit
Durée
0h40
Informations

VOIR LA VIDÉO
Disponible jusqu'au 27 juin.

Présentation

Le monde de la presse et des médias a beaucoup évolué depuis la fin de la guerre civile. Confrontés à de graves crises économiques, nombreux sont les quotidiens et hebdomadaires qui ont disparu ou qui ont dû largement reconsidérer leur ligne éditoriale faute d'indépendance financière. Le développement des réseaux sociaux joue un rôle désormais crucial dans les différents soulèvements démocratiques, à commencer par celui du 17 octobre 2019.

Depuis 1990, des journalistes ont payé de leur vie leur indépendance et leurs engagements. Ce fut le cas du charismatique historien et journaliste Samir Kassir, auteur notamment de la magnifique Histoire de Beyrouth, biographie culturelle de la capitale libanaise, de Guerre du Liban -- De la dissension nationale au conflit régional et de l'essai Considérations sur le malheur arabe, assassiné en juin 2005, à l'âge de quarante-cinq ans.

Ayman Mhanna, directeur de la Fondation Samir Kassir, dont l'une des missions est la défense de la liberté de la presse, revient sur l'histoire récente de la presse au Liban, sur l'engagement des intellectuels et évoque la situation critique que vit le pays aujourd'hui du point de vue des médias.

Spectacles associés