En détail

Lieu

Strasbourg

Centre Chorégraphique de Strasbourg
Date
11 mai 2019
Tarifs
Entrée libre

Présentation

Est-il possible d’écrire le mouvement du tango ? Matias Tripodi offre une réflexion théorique à partir d'une représentation graphique du tango, à la frontière entre la théorie et l’art. L'idée est de trouver à la danse l'équivalent de ce qu'est la partition dans la musique. Simple et efficace, le système de notation structurelle pour le tango est un nouveau support pédagogique et une manière de conserver le patrimoine immatériel du tango argentin en même temps qu'une ouverture sur de nouveaux horizons créatifs. Dans le cadre de ce projet est publié à Paris en Octobre 2016 un livre, composé de deux parties: une première pour expliquer le système de notation, et une deuxième avec des textes littéraires de l’auteur dont la thématique s'axe autour de la possibilité d’écrire l’éphémère. La version française a été publiée en Mai 2017. Rencontres, ateliers, expositions et conférences composent cet interstice élastique entre l'art et la théorie.