En détail

Lieux

Colmar

Théâtre municipal de Colmar

Strasbourg

CMD, Cité de la Musique et de la Danse

Mulhouse

La Sinne
Dates
26 mai18 juin 2019
Tarifs
6 - 25 €
Durée
1h20
Limite d’âge
À partir de 8 ans
Infos

Création française
En coproduction avec le Saarländisches Staatstheater (Sarrebruck)

Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin, Les Petits Chanteurs de Strasbourg – Maîtrise de l’Opéra national du Rhin et les élèves du Collège Hans-Arp à Strasbourg

Distribution

Composition et dispositif musical Anne-Sophie Brüning Librettiste Paula Fünfeck Direction musicale Alexandra Cravero Mise en scène Benoît De Leersnyder Décors, costumes Emilie Lauwers Lumières Ace McCarron Orchestre symphonique de Mulhouse

Les Artistes

Amirah, une princesse Marta Bauzà Jamil, vendeur de poissons Tristan Blanchet Safah, servante d'Amirah / La grand-mère Claire Péron L'étranger / Le Prince flamboyant de l'oubli Grégory Morin Ali, un enfant Mohammad-Ali Hefiane, Salahdine Mouakkit Les Petits Chanteurs de Strasbourg - Maîtrise de l'Opéra national du Rhin

Présentation

Deuxième conte de la saison mis en musique à desti-nation du jeune public, La Princesse arabe évoque la grande histoire d'amour qui lie Jamil, un adolescent pauvre qui survit comme vendeur de poissons, et la jeune et riche princesse Amirah. À la stupéfaction de tous, celle-ci se décide un jour à épouser ce jeune garçon qu'elle ne connaît pas mais dont la voix est extraordinaire, irrésistible. Jamil accepte d'épouser Amirah à condition que jamais elle ne se moque de son origine sociale car alors il disparaîtrait pour toujours. Ce qui devait arriver arriva, mais l'amour qui les lie leur permet finalement de dépasser toutes les barrières qui semblaient les opposer. Un collage d'œuvres du compositeur espagnol Juan Crisóstomo de Arriaga (1806 -1826), surnommé le « Mozart espagnol », réalisé par Anna-Sophie Brüning, accompagne cette histoire magnifique que Benoît De Leersnyder met en scène pour ses débuts à l'OnR. Cet opéra a été créé à Ramallah en 2009 par l'Orchestre des jeunes de la Fondation Barenboim-Said.

En français
Surtitré en français, allemand

Spectacles associés