Biographie

Après des études au Conservatoire de Strasbourg (violon, piano puis chant), elle se perfectionne auprès d'Udo Reinemann. On a notamment pu l'entendre dans le rôle de Denise dans Les Aventures du Roi Pausole de Honegger à l'Opéra national du Rhin ou dans celui de Cécile de Volanges dans Les Liaisons dangereuses de Claude Prey à l'Opéra-Théâtre de Metz (2006), une maison où elle a aussi interprété Virginie dans Le Caïd d'Ambroise Thomas (avec Jacques Mercier) et Adele dans Die Fledermaus de Strauss (avec Claude Schnitzler). Elle s'est également produite à l'Opéra national de Bordeaux dans le rôle de Pamina dans Die Zauberflöte de Mozart (2010). Dans un large répertoire -- qu'elle affectionne tout particulièrement -- d'oratorios, de lieder et de pièces chambristes, on a pu découvrir la soprano dans des salles comme Pleyel, le Rudolfinum de Prague, le Concertgebouw d'Amsterdam (avec les Liebeslieder-Walzer de Brahms) ou encore le Grand Théâtre d'Aix-en-Provence où elle a présenté des lieder de Mozart et Haydn avec la pianiste Vanessa Wagner. Ajoutons que Nathalie Gaudefroy s'est produite avec des phalanges comme l'Orchestre symphonique national tchèque (dans une Messe en ut de Mozart dirigée par Theodor Guschlbauer), l'Orchestre Poitou-Charentes (et Jean Deroyer dans la Symphonie n°14 de Chostakovitch) ou encore Les Siècles (avec François-Xavier Roth au pupitre). En 2011, elle intègre les Chœurs de l'Opéra national du Rhin. Elle y interprète aussi des rôles de soliste dans Mririda (2016), La Petite Renarde rusée, Pierrot Lunaire, La Vie parisienne...

À retrouver dans

Autres artistes