Fermer

Fermer

Opéra National du Rhin - Opéra d'Europe - Strasbourg - Colmar - Mulhouse


« Calendrier Novembre 2014 »
LUMAMEJEVESADI
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les spectacles de Novembre
Close Pane

Vidéos

No
No

Ne ratez plus un spectacle !

presse

Téléchargez les dossiers de presse, des images HD pour vos articles...
Se connecter
Accueil • La Maison • Marc Clémeur

Marc Clémeur

Directeur général de l'OnR

 

Né à Anvers en Belgique, il suit des cours au Conservatoire Royal de musique d'Anvers, parallèlement à ses études secondaires. Il fait ses études universitaires à Cologne (sciences théâtrales et musicologie). Après sa thèse sur la version française du Don Carlos de Verdi, il devient assistant à la mise en scène de Götz Friedrich au Nederlandse Opera à Amsterdam, ainsi qu'à Bayreuth et au Deutsche Oper am Rhein à Düsseldorf.

À partir de 1977, il travaille comme producteur de musique classique pour la radio et la télévision belges, où il est notamment responsable des retransmissions d'opéra depuis le Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles. En 1984, il est nommé directeur de l'Orchestre philharmonique de Flandre. En 1989, il est nommé directeur général de l'Opéra de Flandre qui sous sa direction a acquis un rayonnement international. Ses productions ont été invitées à Paris, Londres, Hambourg, Barcelone, Los Angeles, Tokyo... La revue Opernwelt lui décerne à plusieurs reprises le titre de « meilleure maison d'opéra de l'année ». Des artistes tels que Robert Carsen et Silvio Varviso (on leur doit notamment un mémorable cycle Puccini) s'y produisent régulièrement. En 2006, la production de Kat'a Kabanova est invitée par la Scala de Milan et reçoit le prix du meilleur spectacle théâtral de l'année en Italie.

Signalons encore une « Trilogie Fellini » (avec le Satyricon de Bruno Maderna, Prova d'orchestra de Giorgio Battistelli, la création mondiale d'un opéra d'après La Strada) ainsi qu'une Tétralogie de Richard Wagner.
Marc Clémeur est Directeur général de l'Opéra national du Rhin depuis 2009. À l'Opéra national du Rhin, il conduit depuis deux saisons un projet original, visant à une illustration large du répertoire, de la musique baroque à la musique d'aujourd'hui, avec une attention particulière pour les créateurs contemporains (tels que Giorgio Battistelli, Peter Eötvös ou Philippe Manoury) ; un cycle consacré à Janacek, mis en scène par Robert Carsen (Jenufa en 2010, L'Affaire Makropoulos, Kat'a Kabanova en 2012, La Petite Renarde rusée (février 2013) et De la maison des morts en septembre 2013) et les ouvrages français rarement présentés tels que Louise de Charpentier, Platée de Rameau dirigé par Christophe Rousset en 2010 reprise en juin 2014, (production retransmise sur Arte et sur Mezzo), Hamlet d'Ambroise Thomas (juin 2011), Les Huguenots (juin 2012 en coproduction avec La Monnaie de Bruxelles et élue meilleure production de l'année 2011 par le mensuel Opernwelt), Les Pêcheurs de perles (mai 2013) et Le Roi Arthus de Chausson (mars 2014).

La presse salue le mérite de l'Opéra national du Rhin : le Syndicat Professionnel de la Critique Théâtre Musique Danse décerne à la production de Platée ainsi qu'à Aladin et la Lampe merveilleuse le prix de « la création du meilleur élément scénique » et les journalistes de l'annuaire Opernwelt 2010 nomment 14 fois les spectacles et les artistes de l'Opéra national du Rhin. En 2011, les membres du Syndicat professionnel de la critique décernent à l'OnR  le Grand Prix du meilleur spectacle lyrique de l'année pour sa nouvelle production de Götterdämmerung de Richard Wagner, point d'orgue de l'exceptionnel Ring de notre maison.

Marc Clémeur s'attache également à conduire une action en direction des jeunes publics, s'appuyant notamment sur des productions qui leur sont particulièrement destinées. L'Opéra national du Rhin accueille 30 % de jeunes de moins de 26 ans. Sous son impulsion, l'Opéra Studio, basé à Colmar affirme et confirme sa vocation de centre de production d'opéras pour enfants. Le succès d'Aladin ou la lampe merveilleuse de Nino Rota (qui sera repris en décembre 2013) a conduit Marc Clémeur à développer le pôle Jeune public : Ali Baba ou les Quarante Voleurs, d'après Cherubini, présenté en Alsace puis à L'Athénée-Théâtre Louis-Jouvet à Paris. En avril 2013 les jeunes chanteurs se produisent dans Blanche-Neige de Markus Felix Lange, création française présentée à l'OnR et à l'Athénée-Théâtre-Louis-Jouvet pour 29 représentations.

Marc Clémeur a aussi à cœur de développer le travail d'ouverture transfrontalier et, grâce à la position stratégique de l'Alsace à la croisée des chemins européens, grâce au surtitrage bilingue de toutes les productions d'opéra et grâce à une publicité ciblée à destination du public germanophone, il a réussi à augmenter le nombre de spectateurs venus d'outre-Rhin (23%). Le nombre des abonnés de l'OnR a également sensiblement augmenté ces dernières saisons. Un public de plus en plus nombreux et cosmopolite pour l'« Opéra d'Europe ».