Fermer

Fermer

Opéra National du Rhin - Opéra d'Europe - Strasbourg - Colmar - Mulhouse


« Calendrier Janvier 2017 »
LUMAMEJEVESADI
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Tous les spectacles de Janvier
Close Pane

Vidéos

Bande-annonce
Bande-annonce

Ne ratez plus un spectacle !

presse

Téléchargez les dossiers de presse, des images HD pour vos articles...
Se connecter
Accueil • La Maison • L'Opéra national du Rhin

L'Opéra national du Rhin




L'Opéra national du Rhin doit son caractère exemplaire à l'apport spécifique des trois villes qui le composent : Strasbourg, Mulhouse et Colmar. Syndicat intercommunal, l'Opéra national du Rhin voit sa gestion assurée conjointement par les trois villes, qui ont chacune leur propre activité créatrice : l'Opéra à Strasbourg, le Ballet de l'Opéra national du Rhin, centre chorégraphique national depuis 1985, à Mulhouse, et l'Opéra Studio, cellule de formation pour jeunes chanteurs, à Colmar. Après plus de trente années d'existence, l'expérience alsacienne est devenue un modèle. Tout en demeurant farouchement attaché à ses racines régionales et européennes, l'Opéra national du Rhin s'est imposé comme une institution incontournable de la vie lyrique française et internationale, récompensé en novembre 1997 par l'obtention du label « Opéra national ».


L'Opéra national du Rhin travaille en étroite collaboration avec l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, dirigé par Marko Letonja, et l'Orchestre symphonique de Mulhouse, dirigé par Patrick Davin, qui assurent les productions lyriques et chorégraphiques.
La politique culturelle de l'Opéra national du Rhin se traduit par une programmation annuelle de plus de 140 représentations d'opéra, danse, récitals, concerts et spectacles jeune public.


L'Opéra national du Rhin a acquis une réputation de premier plan sur la scène lyrique internationale grâce au travail de metteurs en scène de renom tels que Jean-Pierre Ponnelle (La Flûte enchantée, La Bohème ou Turandot), Achim Freyer, David Pountney, Philippe Arlaud, Alfred Kirchner, Stéphane Braunschweig, Georges Lavaudant, Klaus Michael Grüber, Christof Loy,  David McVicar, Vincent Boussard, Olivier Py ou Robert Carsen.

Teresa Berganza, Régine Crespin, Montserrat Caballé, José Van Dam, Dame Felicity Lott, Susan Graham, Ludovic Tézier, Béatrice Uria-Monzon, George Petean, Karine Deshayes, Max Emanuel Cencic, Mireille Delunsch, Paul Gay, Stéphanie d'Oustrac, Ian Storey, Jeanne-Michèle Charbonnet, Sylvie Brunet-Grupposo, Anne Sofie von Otter, Franz-Josef Selig, Stéphane Degout, Patrizia Ciofi, Anna-Caterina Antonacci, Christian Gerhaher, Karita Mattila : l'Opéra national du Rhin accueille parmi les plus grandes voix.


En matière de direction musicale, l'Opéra national du Rhin a accueilli des chefs d'exception, tels que Marc Albrecht, Ivor Bolton, William Christie, Emmanuelle Haïm, Claus Peter Flor, Kirill Karabits, Bernhard Kontarsky, Louis Langrée, Alain Lombard, Enrique Mazzola, Kent Nagano, Michel Plasson, Carlo Rizzi, Christophe Rousset, Claude Schnitzler, Constantin Trinks, Paolo Carignani, Daniele Callegari, Patrick Davin, Marko Letonja, Antony Hermus, Jacques Lacombe et Christophe Rousset.


Soucieux de concilier grand répertoire et création contemporaine, l'Opéra national du Rhin a produit de nombreuses créations, telles que Prova d'orchestra et Impressions d'Afrique de Giorgio Battistelli, Tristes Tropiques de Georges Aperghis, Die Gespenstersonate d'Aribert Reimann, Aleksis Kivi de Rautavaara, Héloïse et Abélard d'Ahmed Essyad, Ion de Param Vir ou L'Autre Côté de Bruno Mantovani. Après la création française de Doctor Atomic en 13/14, la création mondiale de Quai Ouest en 14/15, celle de Penthesilea en coproduction avec La Monnaie de Bruxelles en 15/16, l'OnR produit en 16/17 Mririda d’Ahmed Essyad en coproduction avec le festival Musica et le Conservatoire de Strasbourg.


L'Opéra national du Rhin mène une politique de coproductions avec les plus grands festivals, théâtres et opéras internationaux : festivals de Savonlinna, Schwetzingen, Aix-en-Provence ou Maggio Musicale de Florence, Welsh National Opera, Royal Opera House de Londres, Det Kongelige Teater de Copenhague, Staatsoper de Berlin, Théâtre des Champs-Élysées à Paris, Théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles, Musiktheater im Revier de Gelsenkirchen, Opéra de Lausanne, Teatro Real de Madrid, Canadian Opera, Opéra national de Bordeaux, Bolchoï de Moscou, l’Opernhaus Zürich…
 

Le Ballet de l'Opéra national du Rhin poursuit lui aussi une politique de présentation du grand répertoire classique et contemporain, de relectures et de créations originales. Se concentrant sur un certain nombre de chorégraphes ou de type d'œuvres, il peut ainsi aborder chaque style par un travail en profondeur. La présence régulière de ballets de Balanchine, de Forsythe ou de Béjart notamment, l'invitation régulière de chorégraphes tels que Lucinda Childs, en sont la démonstration. N'hésitant pas à aborder Giselle pour passer ensuite à des créations instantanées, issues de la recherche la plus actuelle, la compagnie aborde un éventail de styles des plus larges sans toutefois s'éparpiller, assurant au plus près aux chorégraphes le respect de leurs options artistiques. La plupart des grands noms de la chorégraphie internationale ont été amenés à travailler avec le Ballet du Rhin, et certains chorégraphes d'envergure comme Maguy Marin et Thierry Malandain y ont débuté.

L’Opéra national du Rhin emploie 240 salariés, 700 intermittents par saison.

Après 8 années de succès à la direction générale de l’OnR, Marc Clémeur cédera la place en septembre 2017 à Eva Kleinitz. Bruno Bouché deviendra directeur de la danse en septembre 2017, succédant à Ivan Cavalari.



VISITE VIRTUELLE
Visitez la salle de
l'Opéra à Strasbourg